Catégories
Presse

Point presse octobre 2020

Le SMGA,  organisation et missions

La Dépêche et la Gazette du Comminges publient en ce mois d’octobre 2020 des articles au sujet du Syndicat mixte Garonne Amont.

Le Syndicat Mixte Garonne Amont (SMGA) a été créé par arrêté le 1er septembre 2019 afin d’exercer la compétence « Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GeMAPI) », compétence transférée par les 4 Communautés de Communes membres : Pyrénées Haut Garonnaises, Cœur et Coteaux du Comminges, Cagire Garonne Salat et Neste Barousse.

M. Alain Fréchou a été réélu Président du SMGA le 8 septembre 2020, les Vice-Présidents sont, dans l’ordre, M. Claude Cau, M. David Gardelle et M. Yoan Rumeau. Les délégués élus sont au nombre de 12 titulaires et 12 suppléants.
Le SMGA est composé de 173 communes, réparties sur les 4 Communautés de Communes adhérentes et 2 départements. La superficie couverte par son territoire est de près de 1 400 km² et son périmètre s’étend de la Garonne amont du Plan d’Arem à Saint-Martory et englobe aussi les affluents suivants : la Pique, l’Ourse, le Ger et la Noue.
Le SMGA a structuré son équipe technique et administrative composée à ce jour d’un directeur, Régis Martinet, d’une chargée de Mission Rivières, Ségolène Duchêne, et d’une responsable administrative, Nathalie Ader. Une brigade verte intervient sur le territoire. Elle est composée d’agents en contrat d’insertion encadrés par les associations « Jardins du Comminges » et « Afidel » par convention.
Le principal chantier en cours consiste en la mise en place d’une gestion opérationnelle globale et efficace sur les volets gestion des milieux aquatiques (par exemple : replantation d’arbres en berges, coupe de plantes invasives, etc.) et prévention des inondations (enlèvement d’arbres tombés dans les cours d’eau, étude pour la gestion des digues). Sur un territoire varié et diversifié, il faudra intégrer les potentialités et les contraintes réglementaires.
La phase de structuration nécessitera néanmoins un délai pour pouvoir mettre en place l’intégralité de la gamme des actions possibles par le Syndicat.